Arts

Retour à l’école – Post-COVID-19 pour les élèves du primaire et du secondaire

8 septembre 2021

Le monde est aux prises avec une pandémie : la COVID-19 est devenue un cauchemar absolu pour tout le monde. Le début d’une nouvelle année scolaire est devenu un défi plein d’émotions furieuses, même pour les parents. Cependant, avec les vaccinations en cours, de nombreuses écoles ouvrent leurs portes. Ce retour à l’école est accompagné de changements considérables dont la gestion présente un défi pour les élèves, leurs parents et les enseignants. Dans cet article, nous allons voir comment les parents peuvent contribuer à rendre la rentrée scolaire post-COVID-19 plus fluide pour leurs enfants, et plus facile pour l’école.

Chaque enfant a son propre caractère

Que ce soit à l’école primaire ou au secondaire, les élèves d’une même école, et plus étroitement d’une même classe, sont différents. Chacun d’eux a vécu différemment l’expérience de changements brusques dus à la pandémie, ce qui signifie que la résilience et les capacités d’adaptation de chacun sont uniques. Et là intervient le soutien parental qui doit être traduit en une compréhension élevée de la pression à laquelle sont soumis les enfants, en un esprit ouvert et une attention particulière à leur vécu et leur comportement (car même dans un seul foyer, les frères et sœurs ont des mécanismes d’adaptation différents).

Le travail d’équipe, une force de groupe

Lorsqu’il s’agit de gérer les enfants et leur anxiété, un parent peut parfois se sentir dépassé. La COVID-19 étant source d’anxiété et de déception pour tout le monde, il est préférable que les parents s’unissent et s’entraident pour partager et confronter leurs problèmes communs liés à l’éducation de leurs enfants dans ces temps difficiles.
Si vous avez besoin de soutien, demandez de l’aide à des groupes communautaires et à des organisations tierces car, avec la COVID-19, tous les parents ont besoin d’aide, et vous devrez en demander aussi si vous en avez besoin. Le partage vous soulagera et vous apportera des solutions et des recommandations qui faciliteront votre quotidien, à vous et vos enfants.

Ressentez les émotions de votre enfant

Nous avons précédemment mentionné cette différence de caractère chez les enfants, et cette expérience sans précédent de la COVID-19 qui a relativement bouleversé leur mode de vie. Ceci crée chez eux, en conséquence, des réactions émotionnelles différentes. Vous, en tant que parents, devez être calme, à l’écoute de votre enfant, le laisser s’exprimer et se défendre, le distraire de temps en temps, et lui donner de l’espace s’il se déchaîne parfois. N’oubliez pas : si votre enfant se sent stressé et qu’il sombre dans la dépression, emmenez-le voir un conseiller et accompagnez-le car il a besoin de votre soutien.

 

Acceptez ses émotions les plus préoccupantes

Si votre enfant a un comportement inquiétant, il peut être difficile de le déchiffrer. Là, vous ne devez pas le rejeter, mais essayer d’en parler avec lui. Outre les débordements émotionnels, vous devez également voir s’il est capable de se concentrer sur ses études ou si vous constatez des changements radicaux dans son poids et son appétit.
Il faut aussi être attentif à l’énergie de votre enfant, car il peut présenter une détresse émotionnelle ou de la fatigue. Observez également s’il manifeste des signes d’automutilation, et n’hésitez pas à consulter un conseiller dans ce cas. Être à l’écoute de votre enfant l’aidera durant cette crise sanitaire, et contribuera à son développement et au maintien de sa concentration à l’école.

Optez pour un apprentissage créatif

Depuis le début de cette pandémie, l’enseignement est assuré en ligne. Reprendre les cours en classe après la COVID-19 ne sera pas forcément dans des conditions identiques par rapport à la période antérieure à la pandémie. Ces basculements du mode d’enseignement peuvent engendrer des perturbations de comportement. Pour cette raison, essayez d’encourager l’apprentissage créatif qui est plus attractif et engageant, et tolérez un processus d’apprentissage lent à la maison.